La face cachée des piles

la face cachee des piles

Aujourd’hui deux piles sur trois finissent encore en ordures ménagères résiduelles.

Elles sont incinérées et les métaux lourds (mercure, plomb…) qui les composent sont répandus dans l’atmosphère.

Le geste à adopter ? Déposez-les dans un des points de collecte (déchetteries, mairies, grandes surfaces, etc) recensés sur le site www.corepile.fr (rubrique « trouver un point de collecte »).

Bon à savoir : le recyclage de vos piles et batteries usagées permet de réduire le risque environnemental. 50 à 70% des matières qui les composent sont récupérées (zinc, manganèse, nickel, cadmium, fer, cobalt, plomb…) pour être réutilisées.